Billet d’humeur : UPDATE sur ma vie et la rentrée 💁🏽‍♀️

Bonjour bonjour,

Hé oui c’est bien moi, Marie, qui revient sur le blog. Je ne vais même pas vous faire des promesses, je ne sais pas si je viendrai réécrire ici souvent mais aujourd’hui j’en avais envie et je suis bien décidé à publier. Puisque souvent j’écris des billets d’humeur mais je n’ose pas les publier, aujourd’hui je suis motivée !

Alors comment allez-vous tout d’abord ?

Moi ca va ! Je suis de retour à Bordeaux après 4 mois en Martinique à cause ou grâce au coronavirus. J’ai travaillé 2 mois puis bien profité de mon été en août.

Cette année, mon quotidien est un peu bouleversé. Je commence à travailler à l’hôpital en tant qu’externe en 4ème année de dentaire. J’ai soigné ma première patiente la semaine dernière, c’était génial. Je passe enfin dans le concret et je me vois toucher du doigt le métier de mes rêves depuis la 4ème. Du chemin j’ai parcouru, je suis fière de moi, mais ce n’est pas encore terminé ! Il va falloir que je redouble d’efforts pour réussir les prochaines années. Mon emploi du temps est donc un peu plus chargé. A côté du travail à l’hosto, j’ai des cours en ligne, des travaux pratiques en présentiel et d’autres stages. J’en ai un qui commence la semaine pro, j’ai choisi de le faire en dermatologie car ça m’a toujours passionné. J’ai même failli partir en médecine pour cela mais bon, here I am as a baby dentist. En parlant de dents, je vais me faire opérer des dents de sagesse (hé oui enfin, ça fait 4 ans que l’on me l’a prescrit) à la fin du mois, j’ai hâte d’avoir fini avec ça.

Que vous dire d’autre ? J’ai délaissé Youtube aussi depuis quelques mois. Les audiences n’étaient plus ouf et j’avais moins d’inspirations. Je dois vous filmer quelques vidéos depuis des lustres, je vais essayer de me motiver. En attendant, je me suis plus focus sur Instagram. J’essaye de créer du contenu via les nouvelles fonctionnalités et d’animer mes stories. Merci d’ailleurs d’être de plus en plus nombreux à me suivre, ça me fait chaud au coeur.

J’essaye de vous créer du contenu de qualité et de m’ouvrir aussi à vous. Je vous parle un eu plus de tout ce qui me passionne comme quand je faisais mes vlogs. D’ailleurs, cet article va être illustré par les dernières photos que j’ai faites avec @steocrom, un photographe antillais sur Bordeaux avec qui je prends plaisir à travailler. J’ai bravé le froid à 7h du matin un samedi pour ces photos, donc j’espère qu’elles vous plairont.

Je vous laisse ici pour ce premier billet d’humeur. Peut-être à bientôt pour un second 😉

XOXO

Mon adaptation en France 🇫🇷

Bonjour bonjouuuur,

Aujourd’hui dimanche et c’est parti pour l’article du jour !

Mon adaptation en France ou plutôt dire mon retour dans l’Hexagone. 

« Comment ça se passe ? » , « Pas trop difficile de s’intégrer ? » ,

« Pas trop de changements ? » 

Ces temps-ci, voici le genre de questions que j’ai beaucoup reçu, que ce soit de la part de mes proches ou de vous. 

Pour tout vous dire, si vous me suivez depuis un bout de temps, vous savez que j’ai vécu en France en étant petite et que j’y retournais aussi souvent en vacances. Alors bon, la France ça me connait. 

img_0560Y vivre à nouveau ne m’a pas vraiment fait de grands chocs. J’avais hâte depuis longtemps pour retrouver pas mal de choses. Effectivement, la qualité de vie et particulièrement de la météo n’est pas la même. Il faut toujours regarder les températures pour adapter les couches de vêtements. Les gens sont un peu moins sympathiques. Les transports en commun c’est pas toujours le top en fin ou début de journée quand c’est bondé et qu’on est collés à une aisselle pleine de sueur.

Mais il y a aussi pleins de points positifs. Déjà que ce soit pour le shopping en ligne ( hé oui tous les sites livrent enfin !) ou en boutique, il y a enfin du choix ! Se nourrir coûte beaucoup moins cher. Comparer les prix de Carrefour Genipa et le Auchan à côté de chez moi c’est dingue. Petit exemple : 2 euros 50 pour 2 paquets de brioche tranchée Harrys or 1 seul paquet vaut 7 euros en Martinique ou encore le pack d’Evian à 3 aurons 50 contre 12 euros au pays. 

img_0621

Mais le point le plus intéressant et qui m’enchante le plus c’est la CULTURE. 

OUI ! Dans toutes ces formes, concerts, expositions, opéras, spectacles, signature de livres, salons, festivals. 

Il y a toujours quelque chose à faire. 

Depuis que je suis ici, j’ai vu Britney Spears en concert cet été. Je suis allée voir Damso en concert aussi, j’ai assistée à un match PSG-Bordeaux, j’ai pu rencontrer l’auteure du livre Amours Solitaires en signature à la Fnac. Enfin voilà, pleins de petits évènements bien sympatoches dont je compte bien allonger la liste en 2019.

Concernant Bordeaux, c’est vraiment une ville super agréable à vivre. Vous voyez l’utopie de la ville avec peu de voitures, beaucoup de vélo et un tram ? Hé ba c’est Bordeaux. Enfin de mon point de vue, vivant dans le centre ville, c’est comme ça que je le vois. Je marche beaucoup car en soit on peut tout faire à pied c’est comme un petit Paris intramuros. Les trajets en tram sont au grand max de 30 min donc tout va assez vite. 

img_1126

J’ai la chance d’être placée à 10 minutes de mon école et à la même distance du centre ville ce qui est super pratique. L’architecture n’est peut-être pas hausmanienne mais tout aussi jolie. On a aussi nos petites rues pavés et puis, surtout, les quais. Quelle beauté ! De nuit comme de jour. J’adore traverser la rive, de la station de Tram Porte de Bourgogne à Stalingrad, c’est magique.

img_1129ffc808fa-82e3-40c9-aa60-3991a0db3b6a

Voilà mon petit point de vue. En soi, je suis heureuse un peu partout. Je considère que c’est à nous de créer notre bonheur et d’apprécier à leur juste valeur les points positifs de chaque endroit.

Bonne journée,
XOXO

Mode : La jupe vinyle

Bonjouuuur ,

Aujourd’hui ce n’est pas moi qui revient mais plutôt le Le blog mode de Camille avec qui j’ai fait une collaboration ! Je vous laisse lire leur article et vous pouvez retrouvez celui que j’ai écrit pour eux à propos de 5 bonnes raisons de suivre la Fashion week ici.

La jupe vinyle, le vêtement femme pour un look glamrock

Cette année, succombez vous aussi à la jupe vinyle, ce vêtement femme à la fois chic, sexy et rock’n’roll. Nos conseils pour la porter sans trop en faire.

Impossible de ne pas le remarquer, les années 90 font leur grand retour dans les dressings emmenant avec elles la jupe vinyle. Ce vêtement femme vous fait briller de mille feux et attire tous les regards. Pour assumer votre look sans fausse note, au bureau ou en soirée, associez votre jupe vinyle avec des hauts sages et des accessoires discrets.

Portez votre attention sur un seul vêtement femme
C’est la règle de base de la mode : le mieux est l’ennemi du bien. Si vous souhaitez porter une jupe vinyle, pas question de l’associer à un autre vêtement femme trop voyant, trop sophistiqué ou trop sexy. Elle se suffit à elle-même et doit concentrer tous les regards.

La jupe crayon
En journée, on la porte donc avec un chemisier à motifs, comme des imprimés hirondelles ou ananas, pour casser son côté fétichiste. En soirée, on peut se permettre une tenue un peu plus provoquante, comme un joli top décolleté dans le dos ou un haut argenté, pour une allure glamrock.

61qkuG1ohCL._UL1500_jupe.jpg

La jupe trapèze
Plus courte et évasée dans le bas, la jupe vinyle peut se porter en journée avec un sweat ou un gilet à grosses mailles. On aime aussi la superposition de vêtements et de matière pour dédramatiser le côté sexy de la jupe. En soirée, si vous avez peur d’être vulgaire, misez sur des collants opaques et une jolie paire de bottines à talons carrés. Gardez de la fantaisie pour une petite pochette brillante, par exemple.

81se+ySEHxL._UX342_.jpg

La jupe colorée
Parce qu’une jupe vinyle ne doit pas forcément être noire, laissez-vous tenter par ce vêtement femme décliné en rose pale, bordeaux ou beige.

61tlo5nff0L._UL1300_.jpg

Voilà j’espère que cela vous aura plu et à bientôt !